Selon la Corée du Nord, le missile Hwasong-15 est capable d’atteindre partout en Amérique

Lors d’une allocution diffusée sur la télévision nationale, la Corée du Nord a revendiqué avoir tiré avec succès un nouveau missile intercontinental Hwasong-15 capable « de frapper la totalité du continent américain ».

La Corée du Nord affirme dès lors avoir « réalisé la grande cause historique » de compléter sa force nucléaire, rapporte l’agence de presse sud-coréenne Yonhap à 04h30 mercredi. Le nouveau missile Hwasong-15 mettrait selon le régim isolé « la totalité du continent américain », son ennemi traditionel, à sa portée. Une réunion d’urgence du Conseil de Sécurité de l’ONU est prévue mercredi en réponse au nouveau tir de missile nord-coréen.

La Corée du Sud met en garde contre le risque d’une situation incontrôlable

Le président sud-coréen Moon Jae-In a condamné mercredi le nouveau lancement par la Corée du Nord d’un missile intercontinental et a évoqué le risque que la tension dans la péninsule devienne incontrôlable. M. Moon s’exprimait lors d’une réunion du Conseil national de sécurité sud-coréen, convoquée en urgence après le tir par Pyongyang d’un missile balistique intercontinental qui est allé s’abîmer en mer du Japon.

Le président sud-coréen a déclaré que ce nouveau tir était « une provocation irresponsable » qui pourrait faire monter à un niveau critique la tension déjà élevée qui règne dans la péninsule coréenne.

« La situation pourrait échapper à tout contrôle si le Nord achève le développement de missiles balistiques qui pourraient atteindre un autre continent », a averti M. Moon.

« Nous devons prévenir un scénario dans lequel le Nord pourrait mal évaluer la situation et nous menacer avec des armes nucléaires, ou bien dans lequel les Etats-Unis pourraient envisager une frappe préventive » contre la Corée du Nord, a déclaré le président sud-coréen.

Source: RTLMONDE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here