Crise nord-coréenne : Pékin et Moscou pour une « résolution pacifique »

Ne ratez pas!

Les ministres des Affaires étrangères chinois et russe ont appelé à « une résolution pacifique » du « cercle vicieux » nord-coréen, à l’issue d’une rencontre à New York dans le cadre de l’Assemblée générale des Nations unies, a annoncé Pékin mardi.

Le chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi, et son homologue russe, Serguei Lavrov, ont appelé toutes les parties au dossier à chercher « une résolution pacifique » face aux tensions actuelles autour du dossier des programmes nucléaire et balistique du régime de Pyongyang, a précisé le ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué. « La question du nucléaire dans la Péninsule coréenne doit être résolue par des moyens pacifiques », a affirmé M. Wang, cité dans ce communiqué. « Le profond cercle vicieux actuel doit être brisé », a-t-il insisté.

M. Lavrov a déclaré que la position de la Russie sur ce dossier était « totalement identique » à la position chinoise, a précisé le communiqué émanant du ministère chinois. La Russie a de fait rejoint l’appel chinois à une « solution à double détente » autour de cette question, solution qui verrait la Corée du Nord suspendre son programme nucléaire et balistique en échange d’un arrêt des manœuvres militaires américaines dans la région. (Belga)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous