Home Actualité Contribution Modification article L.78 : « Il faut regretter cette cécité polico-intellectuelle… Nous...

Modification article L.78 : « Il faut regretter cette cécité polico-intellectuelle… Nous sommes contre cette mascarade» (Déthié Fall)

Déthié Fall, plénipotentiaire de la coalition  » Manko Taxawu Sénégal, lors de la rencontre avec la Commission électorale nationale autonome (CENA), a regretté le tâtonnements du pouvoir actuel et sa volonté de modifier la loi électorale en son article L.78. Il a indiqué que sa coalition était contre  » cette mascarade et a regretté  » cette cécité polico-intellectuelle
« Le Président de la République, Macky Sall ne cesse de décevoir. Et aujourd’hui, après plusieurs années de démocratie, nous voilà dans un système électoral au rabais. Ce que nous avons très clairement dit, c’est que nous sommes contre cette mascarade. On ne peut pas concevoir à 30 jours exactement de la tenue des élections Législatives de 2017 que la loi électorale soit modifiée en son article L78. Il faudrait que les erreurs qu’ils ont commises du fait de leur incompétence, que les populations ne soient pas victimes de ces erreurs là. Ils n’ont qu’à prendre toutes les dispositions nécessaires pour que le vote se passe dans la transparence et qu’il soit sans contestation a t’il dit au sortir de cette rencontre. Le Vice Président de Rewmi d’ajouter que la Cena ne doit recevoir ni d’ordre ni d’instruction d’une autorité publique ou privée.
 » Ce que vous avez constaté avec nous, c’est que les membres de la CENA ont attendu que le président de la République après la prière de la Korité les interpelle, pour qu’ils convoquent la classe politique. Nous ne pouvons pas participer à cette mascarade. Et Déthié Fall d’accuser  » il (Macky Sall) a parrainé des listes et aujourd’hui, il s’est retrouvé dans cette situation assez compliquée pour une démocratie assez majeure comme celle de notre pays. Donc, l’opposition ne peut pas être là à lui proposer des solutions. Notre démocratie ne peut être victime de la cécité politico-intellectuelle et du manque de professionnalisme de nos dirigeants.
Pour finir, Déthié Fall de faire savoir que la proposition de la CENA ne protège pas le secret du vote.
 » Prendre 5 listes sur 47 protège le secret de celui pour qui tu as voté, mais ne protège pas le secret de celui pour qui tu n’as pas voté. Ça pose un problème du point de vue même de l’esprit du vote et du point de vue de l’esprit du secret du vote. Il faut respecter les dispositions du code électoral et faire en sorte que le 30 juillet on puisse voter en toute sérénité, que les 47 listes soient là et que l’électeur comme il a l’habitude de le faire, puisse venir choisir le candidat ou la liste de son choix et faire son vote en toute tranquillité et en toute sérénité.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile