vendredi, mars 1, 2024

BNP Paribas Fortis fait un effort pour rendre courageux les prépensions…

Ne ratez pas!

(Belga) La banque BNP Paribas Fortis a revu à la baisse les conditions des départs anticipés pour se défaire d’un maximum de collaborateurs seniors, indique samedi l’Echo. La nouvelle donne est inscrite dans une nouvelle convention collective de travail que les syndicats s’apprêtent à signer.

Là où il fallait précédemment 30 ans d’ancienneté, 25 ans suffisent désormais. Autre nouveauté notable, la banque s’engage à compenser intégralement la différence de revenus dans le cas où les personnes ne rempliraient pas les nouvelles conditions, plus strictes, fixées par le gouvernement fédéral en matière de crédits-temps de fin de carrière. Selon des documents internes dont L’Echo a pris connaissance, la banque envisage également d’outsourcer une série de collaborateurs âgés de 50 ans et plus et actifs dans des départements de support. Un accompagnement dans la recherche d’un nouvel employeur est envisagé, voire une compensation financière en cas de moindre salaire. Ces actions doivent permettre à BNP Paribas Fortis d’assurer ses objectifs de réduction d’emplois, c’est-à-dire de masse salariale. D’ici fin 2018, la banque vise 1.045 équivalents temps plein en moins. (Belga)

Source: RTLInternational

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

La Somalie condamne à mort six Marocains liés à l’EI

Un tribunal militaire du nord de la Somalie a condamné à mort six ressortissants marocains en raison de leurs...

Notre sélection pour vous