Home Economie Finance Après le Fmi, Macky Sall dit ses quatres vérités à la Banque...

Après le Fmi, Macky Sall dit ses quatres vérités à la Banque Mondiale : « C’est à nous de définir nos choix et nos priorités … »

Le Président sénégalais commence à prendre goût à ce jeu qui consiste à descendre en bloque les institutions financière mondiale à chaque fois que l’occasion se présente. Après le Fmi Rechercher Fmi et l’Union Européen, Macky Sall Rechercher Macky Sall n’a pas mâché ses mots à l’endroit de l’Association internationale de développement (Ida) et des autorités de la Banque mondiale.

En effet, présidant la revue à mi-parcours de l’Ida, tenue ce mercredi à Dakar, il a surtout décrié le niveau des ressources allouées à l’Afrique. Pour lui, c’est une goutte d’eau dans la mer.

« Au cours des trois dernières années, le volume annuel des engagements de l’Ida a été en constante augmentation atteignant 19 milliards de dollars. Dont environ 50% pour le continent africain. Donc à peu près 9 milliards de dollars. 9 milliards de dollars c’est peut-être le besoin en 4 ans du Sénégal. L’Afrique c’est quand même 54 pays, 800 millions d’habitants. C’est une goute d’eau dans la mer», a martelé Macky Sall Rechercher Macky Sall .

Aussi, signale Macky Sall Rechercher Macky Sall , certains paramètres du Doing Business freinent la dynamique de mobilisation des ressources. « Si l’on magnifie la baisse de l’impôt sur les sociétés comme un facteur d’incitation à l’investissement, on réduit en même temps les ressources attendues par les gouvernements», explique t-il.

« C’est à nous de définir nos choix et nos priorités et c’est à vous de nous accompagner. Autrement, nous verrons ce que nous avons toujours vu, c’est-à-dire une aide qui n’est pas efficace», a dit Macky Sall aux pays donateurs.

Macky Sall a aussi demandé une meilleure visibilité du système d’allocation des ressources de l’Ida, un meilleur accompagnement de l’agriculture, du secteur de l’énergie. Ajoute Macky Sall Rechercher Macky Sall qui pense que l’aide doit répondre aux choix des pays bénéficiaires et à leurs priorité.
Avec Setal.net,

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile