Home Actualité Politique L’Ujtl démarre le combat pour le départ de Macky Sall

L’Ujtl démarre le combat pour le départ de Macky Sall

L’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl) du département de Dakar dans une note rendue publique, regrette le rang du Sénégal dans le dernier rapport du FMI qui démontre,  » si besoin en est, que le Sénégal fait partie du triste lot des 25 pays les plus pauvres au monde.  » Aujourd’hui, 46,7% des populations vivent en dessous du seuil de pauvreté. Un chômage chronique qui touche toutes les couches, annihile tout effort des populations à avoir un destin meilleur. Le taux de chômage global à ce jour est de 43% dont 60% des chômeurs sont constitués de jeunes. A cela s’ajoute la cherté de la vie et un effondrement sans précédent du pouvoir d’achat des Sénégalais.
C’est pourquoi, notent les jeunes libéraux,  » il est plus qu’urgent de préparer une alternative crédible et de proposer aux Sénégalais des solutions viables pour les sortir de la trappe de la pauvreté dans laquelle Macky Sall les a durablement installés. Et pour cela, aucun sacrifice ne sera de trop.
Aussi, annoncent-ils, à  » partir de maintenant la mobilisation sera constante pour exiger de Macky Sall le respect de la dignité des Sénégalais excédés par son insouciance face à leurs souffrances.
Toutes les structures de jeunesse du PDS dans le département de Dakar vont, indiquent ils, incessamment être redynamisées avec un cahier de charges précis : faire du départ de Macky Sall une priorité nationale pour toute la jeunesse Sénégalaise. Dans ce sens, ils demandent à tous les CLC (Comité de Liaison Communale) de mobiliser dans les 10 prochains jours, au moins 50 jeunes dévoués à la cause du PDS et prêts à engager le combat pour l’éviction de Macky Sall.  » L’UJTL soutient fortement cette résolution et exhorte les jeunes de l’ensemble des communes du département de Dakar à mettre en œuvre cette directive.
Enfin, interpellent ils la jeunesse libérale de Dakar d’assumer pleinement sa responsabilité devant l’histoire.  » Il est intolérable que Modou Fada, exclu de notre parti, pour des raisons péremptoires défie l’autorité d’Abdoulaye Wade en convoquant ses thuriféraires dans le département de Dakar. C’est un défi qu’il lance à la jeunesse libérale. Nous n’accepterons pas que Me Wade soit humilié par quelqu’un, fût-il un ami de Macky Sall.
Aussi annoncent-ils tous les moyens politiques à leur disposition pour empêcher cette chienlit orchestrée naturellement par Macky Sall…
Avec Setal.net,

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile