samedi, avril 20, 2024

Vélingara : portrait d’Amadou Diaby un producteur pas comme les autres

Ne ratez pas!

Amadou Diaby originaire du village de Médina Diembering dans la commune de Kandia département de Vélingara (région de Kolda)  est  en phase avec le chef de l’Etat Macky Sall qui disait je le cite  «  Kolda peut nourrir Kolda en riz. » A en croire Mr Diaby dans cette partie du pays, les terres sont fertiles, la pluviométrie est au rendez vous et les semences sont disponibles. «  Il suffit de s’engager et de se mettre au travail  pour obtenir gain de cause  »  dira –t-il. Ce jeune producteur qui croit dur comme fer à  l’agriculture  s’est lancé dans la culture du riz depuis trois ans dans le bassin de l’Anambé. Et cette année encore il n’a pas dérogé à la règle.  Le jeune Diaby a emblavé à lui seul 24 ha de riz dans le secteur 5 du Bassin de l’Anambé .Membre de l’union des producteurs  du secteur 5, il s’est procuré des semences par l’entremise de la CNCAS. « Nous avons obtenu des semences auprès de notre créancier la Cncas  grâce à la Sodagri, c’est ainsi que nous nous sommes lancé dans les rizières.  Très confiant et optimiste  Amadou Diaby espère récolter plus de 7 tonnes de riz . Des propos qui confirment ceux du directeur général de la Sodagri Moussa Baldé je le cite «  nous ne serons pas loin de l’objectif avec une production de 15.000 tonnes attendues sur une superficie de 3.000 ha emblavés dont 2.750 ha de riz. Ce qui serait une production record  depuis l’installation de la SODAGRI. Poursuivant son analyse Amadou Diaby d’ajouter  « Nous voulons encore des terres pour cultiver. Nous savons que la terre ne ment  jamais. Et c’est une richesse inestimable .Aussi je demande aux jeunes de retourner à la terre » A –t-il laisser entendre. Amadou Diaby est d’avis que le Sénégal peut émerger si et seulement on donne de l’importance à l’agriculture et à l’élevage. Outre le Bassin de l’Anambé, Amadou Diaby a réalisé un champ de maïs  de plus 50 ha dans son patelin.  La aussi ,c’est avec ses propres semences qu’il a pu le faire cela .  « Je demande au chef de l’Etat de mettre à la disposition des jeunes qui veulent travailler des tracteurs et autres moyens de production. »

Babacar Diouf koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Irak: « bombardement » sur une base militaire, un mort et des blessés

Un "bombardement" a visé dans la nuit de vendredi à samedi une base militaire dans le centre de l'Irak...

Notre sélection pour vous