Home Actualité People Usain Bolt perd pour la première fois en 4 x 100 m,...

Usain Bolt perd pour la première fois en 4 x 100 m, devant Gatlin

0

Les Etats-Unis ont dominé la première journée des Mondiaux de relais à Nassau (Bahamas), où deux relais français ont décroché leur billet pour les Jeux. Bolt a été battu en 4 x 100 m pour la première fois depuis 2008.

Gatlin 1 – Bolt 0

L’invincibilité d’Usain Bolt à la tête du 4×100 m jamaïcain a pris fin cette nuit, aux Bahamas. Elle durait depuis 2008. Dès les séries, le quatuor américain composé de Rodgers, Gatlin, Gay et Bailey impressionnait en 37 »87, deux dixièmes devant la Jamaïque de Carter, Bailey-Cole, Ashmeade et Bolt. En finale, les Etats-Unis ont confirmé leur suprématie, Gay donnait le bâton à Riley bien avant que Bolt ne reçoive le sien. La Foudre n’a rien pu faire malgré les encouragements d’un stade entier. Les Américains s’imposent en 37 »38 devant la Jamaïque 37 »68 et les surprenants japonais, 38 »20. « On a vraiment travaillé ce relais, on s’est investi depuis deux ou trois semaines, on se fait confiance», assure Gatlin. « Je ne suis pas au meilleur de ma forme, l’équipe non plus, a avoué Bolt. Les Américains sont plus avancés dans leur préparation. Dans chaque défaite, j’apprends. On ne peut pas utiliser le relais pour déterminer le niveau en individuel.»

Lemaitre et Cie. aux Jeux de Rio

L’équipe de France du 4×100 m décroche son billet pour les Jeux. Pierre Vincent, Christophe Lemaitre, Pierre-Alexis Pessonneaux et Emmanuel Biron ont pris la cinquième place de la finale en 38 »81. « On a montré que la France est une équipe et pas que des individualités, a déclaré Christophe Lemaitre après sa course de la saison estivale. Même en l’absence de Jimmy (Vicaut) on a des gars qui peuvent prendre la relève, assumer la responsabilité du relais, c’est la preuve qu’on a du potentiel. On fait un moins bon temps en finale qu’en séries
(38 »62), on pouvait légitimement faire mieux parce qu’il y avait des choses perfectibles.»

Encore une remontée de Gueï

Contrat rempli pour le relais 4×400 m féminin français doré aux championnats d’Europe de Zurich l’été dernier et en salle à Prague en mars. Gayot, Guion-Firmin, Raharolahy et Gueï ont pris la deuxième place de leur série en 3’30 »95, à 0 »22 de l’Australie et intègrent la finale (la nuit prochaine). « Il fallait assurer la qualification pour les Jeux, ce n’était pas vraiment assurer parce qu’on a dû se déployer. C’était la première course de la saison pour trois d’entre nous. On a eu un peu peur, on ne va pas se mentir», a reconnu Marie Gayot, première relayeuse, en tête lors du passage de témoin. « En finale, on se posera moins de questions», a conclu Floria Gueï qui a remonté deux adversaires pour finir deuxième avec un tour de piste chronométré en 50 »77.

1

Un record du monde battu par les filles des Etats-Unis dans l’épreuve du  » distance medley » (1200 m, 400 m, 800m, 1600m). Moser, Richards-Cross, Wilson et Rowbury ont parcouru les dix tours de stade en 10’3650.

La chute

Le 4×200 m américain favori a terminé à terre. Le dernier passage de relais a tourné au gag. Allyson Felix n’a pas réussi à se saisir du bâton que lui tendait Jenebah Tarmoh, qui l’a percutée. La championne olympique du 200m est tombée sur sa coéquipière. Le Nigéria s’impose en 1’30 »52. Comme les Etats-Unis, l’équipe de France n’a pas fini la course après un cafouillage lors du premier passage de témoin.

Source:senepeople.com

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Exit mobile version