Pape Diouf : « Dans la musique, il n’y a pas de concurrence … »

 » J’ai fait le  » bégué, et vous savez, mes fans sont des inconditionnels, des vrais. Ils suivent tous ce que je fais. C’est la raison pour laquelle j’ai fait  » Rakadiou. Dans l’album  » cass-cass il y a un morceau qui s’appelle  » bégué et le sens de bégué c’est l’extase. Maintenant mon seul souci, c’est de trouver une suite à  » Rakadiou. Vous devinerez évidement que ces mots sont de Pape Diouf, l’enfant de la banlieue.

Dans un entretien qu’il a accordé aux confrères de dakaractu,  » Borom grand bégué confie qu’il n’a pas le temps pour des quolibets. Car il a appris le métier de musicien, il est responsable, loin de cette fougue de jeunesse.

 » Rakadiou je l’ai fait pour les fans, chacun peut se reconnaître dans cette chanson. En plus, j’ai même chanté pour les « El hadji et Adja de retour de la Mecque., ainsi pour répondre à ceux qui pensent que ce titre est une manière de tourner en dérision certains artistes.

 » Dans la musique, il n’y a pas de concurrence, effectivement c’est vrai, c’est comme une industrie, vous ne pouvez pas rassembler toutes les informations qui sont au Sénégal vous. Que l’on demande aux fans de savoir raison garder, en plus qui me connait, sait que je ne suis pas du genre à lancer des piques à mes concurrents., déclare Pape Diouf.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here