Home Société Faits Divers Insécurité à Vélingara : Attaque à main armée le long de la...

Insécurité à Vélingara : Attaque à main armée le long de la frontière avec la Guinée-Conakry

 Les malfaiteurs emportent 17 millions fcfa! Le département de vélingara est frontalier à 3 pays que sont la Gambie, la Guinée Conakry et la Guinée Bissau. Vélinagara abrite le plus important marché sous régional : Diaobé. Tous les mardi et mercredi la localité et environs grouillent de monde venu de tous horizons pour se faire des affaires économiques. L’échange de céréales, de semences, et des effets vestimentaires est fluide.

Seulement en ce jour de jeudi, alors que des guinéens rentraient au bercail avec des camions chargés de marchandises, et les poches remplis de fric, des individus armés de kalachnikov, tapis dans l’ombre ont ouvert le feu sur les passagers.

Encagoulés 5 hommes non encore identifiés ont tenu en respect tous les clients avant de les dépouiller de leurs biens et une somme d’argent évaluée à plus de 17 millions fcfa.

Les faits se sont produits à quelques encablures de DialadiangLes forces de sécurité de Koundara se sont rendus sur les lieux pour constater de visu les faits inhumains effectués par les bandits,qui avaient déjà pris la poudre d’escampette, en emportant leur butin.

Il faut signaler que depuis un certain temps les attaques de ce genre sont devenus monnaie courante. De paisibles citoyens sont souvent la cible de ses malfrats qui profitent de l’absence des forces de sécurité. Ils sont dépouillés de leurs biens amassés depuis des décennies. Ainsi le trafic des armes, le banditisme ambiant et les cambriolages nocturnes vont être combattus avait assurer Anna Sémou Faye, Directrice générale de la police à kounkané.

Les populations croisent les doigts en attendant la réaction des autorités étatiques pour les rassurer davantage car leur vie est menacée par ces gangsters qui écument le département. Elhadji Lonka Sabaly

Avec Setal.net,

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile