Médina Baay dénonce ouvertement la ségrégation religieuse que démontre l’actuel gouvernement

Médina Baay est dans tous ses états. La Cité religieuse du Saloum a la certitude, clé en main, qu’elle ne bénéficie pas de la même attention dont jouissent les autres capitales religieuses. Et le porte-parole de Médina Baya n’a pas manqué de faire part au ministre en charge de la Promotion Diène Farba Sarr, son coup de gueule, digne du nom. Pour lui, c’est comme si les talibés de Médina Baay étaient des expatriés. En atteste la faiblesse de la composition de la délégation gouvernementale, vigoureusement dénoncée par Mouhamed Bachir.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here