mardi, février 7, 2023

ENVIRONNEMENT: Lutte contre le braconnage

Ne ratez pas!

L’Union européenne a estimé, ce mercredi 11 décembre 2013, que le Congo-Brazzaville avait perdu la moitié de sa population d’éléphants ces dix dernières années. La principale cause est le braconnage, orchestré par des réseaux bien organisés et souvent impunis. Pour faire face au trafic de l’ivoire qui prend notamment la direction de la Chine, l’UE demande aux autorités congolaises de nommer un juge faunique chargé d’appliquer strictement la loi.

Le Congo-Brazzaville a perdu la moitié de sa population d’éléphants ces dix dernières années. Sadi Ugur OKÇu

rfi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous