Polémique autour du projet de l’université de Kolda

0

Le projet de création d’une université à Kolda suscite une  vive polémique entre Dr Aboubacar Tall, secrétaire général du Parti Progressiste Africain / Sénégal et le recteur de l’université Assane Seck de Ziguinchor. Pour le premier, « Quelque chose d’étrange se passe à Kolda avec les 800 ha du massif forestier de Mahon qui  viennent d’être affectés à une université qu’on a annoncé nulle part ». Ainsi, Dr Tall appelle les populations à la vigilance pour que cette forêt ne soit pas  bradée.  A l’en croire,  les récents déplacements effectués  dans la région par le recteur de Ziguinchor pour identifier le site renseignent à suffisance qu’ « un deal est en train de se préparer ». La réaction du recteur de l’université de Ziguinchor n’a pas tardé. Pour Kourfia Diawara,  il a été décidé, à l’occasion du conseil des ministres décentralisés tenu à Kolda au mois d’avril dernier d’ « ouvrir deux centres délocalisés de l’université Assane Seck :un à Kolda et un autre à Sédhiou ». Il ajoute que : « Le conseil présidentiel organisé au mois d’août a confirmé cette position du Président de la République. Celui-ci a décidé de « mettre tout de suite les moyens tout en demandant que la cadence soit accélérée » pour que ces centres voient le jour, poursuit M Diawara. Ainsi, les travaux vont avoir lieu au cours de la prochaine année scolaire et « les enseignements pourraient démarrer si tout va vient à la rentrée suivante », a précisé le recteur de l’université Assane Seck.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here