Home Actualité Le mouvement « Vélingara yaarou yeeso » mis sur pied, pour sortir...

Le mouvement « Vélingara yaarou yeeso » mis sur pied, pour sortir Vélingara de la pauvreté

Après « Vélingara souffre » et « on s’engage », un troisième mouvement citoyen a été porté sur les fonds baptismaux, avant-hier samedi au quartier nasroullahi de la commune .Il s’agit du mouvement « Vélingara yaarou yeesou » Entendez par Vélingara en avant. Ce mouvement mis sur pied par Madame Mballo Tabara Diallo a pour objectif la lutte pour l’émergence de Vélingara .Une localité délaissée et oubliée par les autorités de 1960 à nos jours.

A l’image des autres localités du pays, Vélingara se distingue depuis quelques temps par une prolifération de mouvements citoyens. Qui veulent faire entendre leurs voix dans la construction de leur localité. Ainsi après « Vélingara souffre » et « on s’engage », le mouvement « Vélingara yaarou yeesou » vient d’être mis sur pied. L’initiatrice Tabara Diallo a été tour à tour membre du Pds et responsable de la génération du concret.

Cette dame qui s’est dévêtue de son boubou de politicienne s’est lancée résolument dans le combat pour le développement de son terroir. Face aux membres et sympathisants du mouvement Tabara Diallo se veut claire « nous n’avons pas mis en place ce mouvement pour porter le discrédit sur quelqu’un ou quelqu’une. Nous voulons juste apporter notre pierre dans la construction de notre cher Vélingara. Le constat que nous avons fait c’est qu’à chaque fois que nous propulsons quelqu’un au plus haut sommet, au lieu de penser à Vélingara, il s’occupe de ses activités personnelles. Nous voulons mettre un terme à ça. » A –t-elle lancé d’un ton amer Avant de poursuivre « Les jeunes sont confrontés au chômage et à l’oisiveté, Ils n’ont qu’une seule activité la conduite de moto taxi avec tous les risques encourus.

Nous devons serrer nos ceintures et changer d’attitude devant les politiciens. Désormais, nous allons soutenir et accompagner ceux qui œuvrent pour sortir Vélingara de la pauvreté et du manque d’infrastructures. Mieux nous allons jouer un rôle de sentinelle et d’alerte » Selon Tabara Diallo, son mouvement est apolitique et non confessionnelle et ouvert à toutes les ethnies et personnes éprises de paix et de justice sociale. A noter que ce mouvement bannit la violence sous toutes ses formes.

Babacar Diouf

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile