Home Actualité International Ils acheminaient de grandes quantités d’héroïne en Belgique, aux Pays-Bas et en...

Ils acheminaient de grandes quantités d’héroïne en Belgique, aux Pays-Bas et en Roumanie: 10 individus ont été arrêtés

À la suite d’une livraison surveillée de drogues à travers l’Europe menée par les autorités judiciaires roumaines, les arrestations coordonnées de dix membres présumés d’un groupe criminel qui acheminait de grandes quantités d’héroïne vers l’Europe ont pu avoir lieu en Belgique, aux Pays-Bas et en Roumanie, a fait savoir jeudi Eurojust, l’Unité de coopération judiciaire de l’Union européenne.

Le 10 mai 2021, les autorités roumaines ont détecté puis effectué une saisie historique dans le port de Constanta de 1.452 kilos d’héroïne d’une valeur marchande de 45 millions d’euros. La drogue était cachée dans un conteneur contenant des matériaux de construction qui était transporté depuis l’Iran.

Il s’agit de la deuxième plus importante saisie d’héroïne réalisée dans l’Union européenne ces dernières années, a précisé Eurojust qui souligne qu' »elle est le résultat d’une enquête d’un an visant un réseau criminel de premier plan impliqué dans le trafic de drogue à grande échelle ». La destination finale de la cargaison était une entreprise en Belgique.

Une livraison surveillée

Selon Eurojust, le chef du réseau criminel avait mis en place une infrastructure logistique et commerciale légale complexe pour faciliter l’importation de grandes quantités de drogues depuis les sites de production jusqu’au marché de la distribution en Europe. Il utilisait un nombre important de sociétés à travers l’Union européenne pour organiser le flux de distribution et dissimuler le trafic illégal derrière la façade du commerce légal.

Une livraison surveillée – méthode des autorités visant à identifier les personnes impliquées – concernant neuf pays a été rapidement organisée par Eurojust et avec le soutien d’Europol.

La collaboration a permis aux autorités judiciaires et policières de surveiller le transit de la cargaison sur les différents territoires, ce qui a abouti à des arrestations simultanées.

Le chef présumé du réseau de trafic de drogue et un autre suspect ont été arrêtés aux Pays-Bas, tandis que sept suspects ont été arrêtés en Belgique et un autre en Roumanie. Plusieurs perquisitions ont été menées pour s’assurer que des preuves solides pouvaient être obtenues.

Quitter la version mobile