Home Actualité International Bénéfice de plus d’un milliard d’euros pour Ageas l’an dernier, une première

Bénéfice de plus d’un milliard d’euros pour Ageas l’an dernier, une première

(Belga) Le groupe d’assurance Ageas, opérant en Belgique sous le nom d’AG Insurance, a franchi le cap du milliard d’euros de bénéfice net l’année dernière. Celui-ci s’est en effet élevé à 1,14 milliard d’euros, soit 16% de plus qu’en 2019. Tout comme en 2020, l’entreprise cotée en bourse propose un dividende brut de 2,65 euros par action.

« Malgré le contexte de Covid-19, nous avons obtenu d’excellents résultats, bénéficiant plus que jamais de notre diversification géographique, de notre portefeuille de produits bien équilibré, de notre bilan solide et de notre gestion prudente », se félicite le CEO Hans De Cuyper. « Notre chiffre d’affaires n’a que très peu diminué par rapport à 2019. C’est impressionnant, si l’on considère que notre distribution se fait principalement « face au client », par l’intermédiaire d’agents, de courtiers et de bancassureurs », ajoute-t-il. Le bénéfice record est en partie dû à une plus-value de 332 millions d’euros liées à deux transactions sur les titres FRESH, qui datent de l’époque de Fortis. Les assurances non-vie d’Ageas ont également connu de bons résultats. Le bénéfice net a augmenté de moitié pour atteindre 390,6 millions d’euros. Les mesures de lutte contre le coronavirus ont en effet permis de réduire la circulation sur les routes et le nombre d’accidents, ce qui a abaissé la charge des sinistres pour Ageas et compensé, entre autres, l’impact des intempéries en Belgique. Le groupe assurant principalement des particuliers, il n’a eu qu’une exposition limitée aux sinistres liés à la baisse de l’activité commerciale. Le bénéfice net de l’assurance-vie a, lui, par contre, diminué d’un tiers, à 569,5 millions d’euros, principalement en raison de l’impact de la crise sur les revenus d’investissement et les plus-values nettes, explique Ageas. Le chiffre d’affaires pour l’ensemble du groupe s’est élevé à 35,6 milliards d’euros l’année dernière, soit 1% de moins qu’en 2019. Les opérations belges ont généré un bénéfice net de 410,6 millions d’euros, soit 4% de moins qu’en 2019. (Belga)

Exit mobile version