dimanche, juillet 21, 2024

L’Union Nationale des Chambres de Métiers en marche pour l’autonomie financière

Ne ratez pas!

L’Union Nationale des Chambres de Métiers du Sénégal (UNCM) a lancé une initiative ambitieuse visant à transformer le secteur de l’artisanat à travers un financement adapté aux réalités de ses membres. En parcourant les 14 régions du pays, une mission de sensibilisation cherche à mobiliser un million d’artisans, chacun étant invité à contribuer à hauteur de 1000 francs CFA. L’objectif est de collecter un milliard de francs CFA, destiné à servir de garantie pour l’obtention de prêts, facilitant ainsi le financement des projets artisanaux et le développement de ce secteur vital pour l’économie sénégalaise.

Lors de l’étape de Kolda ce jeudi 20 juin, le président Aladji Sidy Diop, représentant la Chambre de métiers de Kaolack et chargé de la formation au sein de l’UNCM, a expliqué que cette somme servirait de levier pour accéder à des financements nécessaires à la réalisation des projets des artisans. « Cette mobilisation de fonds permettra de créer une garantie solide, facilitant l’accès aux prêts  pour nos membres, » a-t-il souligné.

El Hadji Ndiaye, son homologue de Kolda, a quant à lui insisté sur le caractère transversal de l’artisanat, rappelant qu’il emploie des milliers de jeunes qui nécessitent un renforcement continu de leurs compétences. « L’artisanat joue un rôle crucial dans notre économie, et il est impératif de soutenir nos jeunes artisans en leur offrant des formations adaptées, » a-t-il déclaré.

Pour répondre à ces besoins, l’UNCM envisage la création d’une école des métiers, avec l’appui des autorités gouvernementales. Cette institution serait dédiée à la formation continue des artisans, assurant ainsi une meilleure adéquation entre les compétences acquises et les exigences du marché.

La tournée de sensibilisation de l’UNCM se poursuit à travers le pays, rencontrant des artisans dans chaque région et les incitant à contribuer à ce projet de mobilisation de fonds. L’initiative bénéficie déjà d’un soutien enthousiaste de la part des artisans locaux, conscients de l’impact potentiel de cette démarche sur leur avenir professionnel et sur l’économie nationale.

Avec cette initiative, l’UNCM démontre sa détermination à prendre en main le destin des artisans sénégalais, offrant ainsi une perspective prometteuse pour le développement du secteur de l’artisanat au Sénégal.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

Articles récents

Séisme de magnitude 6,2 au Guatemala, pas de victime

Un séisme de magnitude 6,2 a touché samedi le Guatemala, selon l'Institut américain de géophysique (USGS), et a également...

Notre sélection pour vous