lundi, mai 20, 2024

Télécoms: la patronne d’Optus en Australie démissionne après une panne géante

Ne ratez pas!

La patronne de l’opérateur australien Optus a démissionné en conséquence d’une panne géante survenue au début du mois, qui avait privé plus de 10 millions de personnes de télécommunications mobiles et d’internet, a annoncé lundi la société mère Singtel.

La directrice générale Kelly Bayer Rosmarin a été remplacée trois jours après avoir été interrogée par le Sénat australien sur un problème technique survenu aux premières heures du 8 novembre et qui avait interrompu les télécommunications mobiles et internet d’Optus pendant près de 12 heures.

« A présent que j’ai eu le temps de réfléchir, j’ai décidé que ma démission était dans le meilleur intérêt d’Optus », a-t-elle déclaré dans un communiqué publié par Singtel.

Le directeur général de Singtel, Yuen Kuan Moon, a déclaré que la patronne d’Optus avait dirigé l’entreprise dans une « période difficile », notamment durant la pandémie de Covid-19, tout en parvenant à améliorer les performances financières de l’entreprise.

« Nous comprenons sa décision et lui souhaitons le meilleur dans ses projets futurs », a déclaré M. Yuen.

Optus a nommé le directeur financier Michael Venter au poste de directeur général par intérim, en plus de son rôle actuel, en attendant le successeur de Mme Bayer Rosmarin.

Selon Optus, l’énorme panne à l’échelle nationale a été provoquée par la déconnexion automatique de ses routeurs surchargés au cours d’une mise à jour logicielle programmée.

Dans l’incapacité d’identifier l’origine précise de la panne au bout de six heures, Optus a dû effectuer une réinitialisation matérielle de ses systèmes.

Mme Bayer Rosmarin a déclaré vendredi, lors d’une audition devant le Sénat, que le réseau Optus aurait dû être en mesure de faire face à cette avarie, « mais, cette fois, a échoué ».

Articles récents

Notre sélection pour vous