mercredi, décembre 1, 2021

BAISSE DES PRODUCTIONS AGRICOLES : Péril sur le monde rural

Ne ratez pas!

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’hivernage de cette année est «catastrophique». Toutes les spéculations ont connu une forte baisse de productivité.

Le Sénégal connait la plus sévère diminution de sa production agricole  de ces cinq dernières années.  C’est du moins, ce qui ressort du diagnostic de la mission conjointe du Comité inter-états de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), de l’Organisation  des nations Unies pour l’alimentation (FAO), du Programme alimentaire mondiale (PAM) et de FEWSNE. « Pour la campagne 2021-2022, les résultats prévisionnels sont estimés à 3 535 753 tonnes pour la production céréalière, soit une baisse de 3 % par rapport à 2020/2021 et une hausse de 27% par rapport à la moyenne des cinq dernières années», lit-on dans le rapport. Selon la même source, la plus forte baisse est notée dans la production de mil. Elle est de 1 039 860 tonnes, soit une baisse de 9% par rapport à la campagne 2020/2021. Avec une production de 352 474 tonnes, le sorgho enregistre également une baisse de 7%. Le fonio est moins impacté avec une production de 6178 tonnes, soit une baisse de 1%. Le Maïs a également connu une légère baisse de production avec 754 621 tonnes, soit un fléchissement de 1%. Produit phare de l’Agriculture sénégalaise, l’arachide a chuté de 7% avec une production de 1 677 804 tonnes. La production de niébé a également connu une baisse de 6% soit 239 194 tonnes. Ces baisses notées dans la production agricole 2021-2022, au Sénégal montre que l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire n’est pas pour cette année.  Ainsi, le gouvernement devra préparer  la période de soudure pour venir en aide aux populations rurales.

L’info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous