KOLDA : une vingtaine de « badienu Gox » formées en appui psychosocial

Une vingtaine de « Badienu Gox » et de travailleurs sociaux viennent de boucler une session de formation de cinq jours sur la prise en charge psychosociale des victimes de violences basées sur le genre,  ce mercredi 31 octobre à Kolda.

Cette formation initiée par ONU-Femmes en partenariat avec la Région Médicale de Kolda s’inscrit dans le cadre de la mise en  œuvre du programme MUSOKA, a fait savoir  Marième Ndoye chargée de programme Genre et Santé de la Reproduction à ONU-Femmes / Sénégal. A l’en croire, cet atelier régionale  a pour objectif de renforcer les capacités des Badienu Gox de la région afin qu’elles puissent « contribuer à l’amélioration de la prise en charge des victimes au plan psychosocial »,

De façon spécifique, il était question pendant ces cinq jours de formation,  d’outiller les bénéficiaires afin qu’ils soient aptes à « identifier des situations de violences, savoir les répercussions de ces violences sur la santé mentale et la vie sociale des victimes, Ecouter et accompagner les survivantes » entre autres, a expliqué le facilitateur Serigne Mor Mbaye, Directeur de l’ONG CEGID par ailleurs expert formateur en appui psychosocial.

Les  bénéficiaires se félicitent d’avoir beaucoup appris de cette session de  formation qui,  de leur avis,  arrive à point nommée dans la région où les cas de violences sont encore fréquents. Ils promettent de mettre en œuvre les connaissances reçues et de les relayer au niveau communautaire afin d’améliorer les indicateurs liés aux violences basées sur le genre au Fouladou.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

13 + cinq =