mardi, juin 28, 2022

Kamor Dianté, président du GIE Serigne Sané : « Les Koldois doivent s’approprier ce projet de transport… »

Ne ratez pas!

Kamor Dianté, président du GIE Serigne Sané chargé de la mise en œuvre du projet de transport urbain à Kolda sonne la mobilisation pour que ce projet puisse réussir. Il vient d’entamer une vaste campagne de sensibilisation des populations sur ce projet qui va bientôt démarrer.

« Il faut que les koldois s’approprient ce projet. Nous sommes pour le moment à une phase test. Si les koldois soutiennent et adhèrent à ce projet, l’Etat et nos partenaires vont naturellement augmenter le nombre de bus », a-t-il fait savoir. La preuve, dit-il, « Saint Louis a démarré avec 24 minibus, aujourd’hui cette ville en a 104 tandis que Ziguinchor compte aujourd’hui 54 minibus ». Donc, « la balle est dans le camp des populations koldoises pour que ce projet puisse connaitre les succès escomptés. Nous devons tous nous mobiliser pour avancer et réussir ce projet », a-t-il appelé.

Interpellé sur la date de démarrage de ce projet, M Dianté indique que « c’est pour bientôt ». A l’en croire, « après la formation des chauffeurs et des receveurs, la remise des clés par le ministre de tutelle, nous allons tenir une réunion avec l’autorité préfectorale pour établir un plan de circulation, déterminer les arrêts et les départs des bus et implanter les tableaux. Cette rencontre est convoquée pour ce mercredi 23 mai », a-t-il précisé.

Avant de rappeler que ce projet vient pour « régler la question de la mobilité urbaine à l’intérieur de la ville de Kolda ». Dans la même veine, « soulager ces nombreux élèves qui quittent les quartiers périphériques comme Sinthiang Samba Coulibaly pour venir étudier au lycée Alpha Molo Baldé ». C’est pourquoi, « nous allons mener la réflexion pour que les élèves puissent aussi s’abonner pour leur faciliter le déplacement pendant l’année scolaire», poursuit M Dianté.

Ce projet va constituer également une opportunité pour offrir des emplois aux jeunes, a réaffirmé le président du GIE Serigne Sané. Qui précise dans la foulée que « plus de 70 koldois vont bénéficier d’emplois dans le cadre de ce projet pour être chauffeurs, receveurs, contrôleurs ou superviseurs ».

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Crise à l’hôpital régional de Kolda : les travailleurs en grève demandent le départ du directeur

 « Ce directeur ne travaille pas. Il doit partir », a réclamé l’intersyndicale des travailleurs du centre hospitalier région de Kolda...

Notre sélection pour vous