La demande de liberté provisoire de Khalifa Sall à l’attention de la Cour suprême ce jeudi

La Cour suprême va se pencher sur l’affaire Khalifa Sall ce jeudi suite à la demande de liberté provisoire initiée par ses avocats. Mais, déjà, les partisans du maire de Dakar se disent pessimistes. Selon eux, “la décision que va rendre la juridiction ne sera pas en sa faveur».

“Nous ne sommes pas dans un dossier juridique, donc on ne s’attend pas à grand-chose, dixit l’un des inconditionnels de Khalifa Sall, Barthélemy Diaz .

Selon le maire de Mermoz-sacré-cœur, ” le chef de l’Etat, Macky Sall, chef de parti politique, a été clair, il a plus ou moins expliqué clairement qu’il a pris en otage Khalifa Sall et il a demandé à ses partisans qu’il ne peut pas accepter qu’après avoir pris une telle décision, “qu’il perde la ville de Dakar. Donc, il n’y a pas grand-chose à attendre de qui que ce soit».

A l’en croire, dans ce dossier, la justice n’y peut quoi que ce soit, “parce que malheureusement nous sommes dans le cadre d’une prise d’otage qui est liée à des raisons politiques et électorales».

La tête de liste départementale de Dakar de la Coalition “Manko Taxawu Senegaal» (MTS)
de préciser sur les ondes de la Rfm que c’est ” impossible de voir khalifa Sall sortir » en cette période car ajoute-t-il, ” Macky Sall, chef de clan, ne peut pas accepter ni comprendre qu’après l’avoir pris en otage pour l’empêcher de battre campagne, de perdre Dakar».

C’est la raison pour laquelle, lance Dias – fils à l’endroit du président de la République qui a parlé “de gagner ou périr, “que c’est lui (Macky Sall) qui va périr à Dakar avant de périr au niveau national».  pressafrik.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × 4 =