le CRGP et le groupe Harlem city sensibilisent les élèves sur l’importance de l’état civil

Le Centre Régional  de Gouvernance Participative (CRGP) est un cadre de conception et de promotion des mécanismes de la bonne gouvernance et de la citoyenneté dans la région de Kolda. A travers le VRAEC (Mécanisme de Veille et de Régularisation des Actes d’Etat Civil), le Centre a noué un partenariat avec le Rappeur Rozen et son groupe Harlem City qui a initié le concept « Caravane Rap Scolaire » pour mener des campagnes de sensibilisation dans les différents établissements de la Région de Kolda.

A travers cette sensibilisation en masse par le biais de la musique, le groupe Harlem City est appuyé par le Centre pour permettre  aux enfants de mieux appréhender l’importance de l’état civil pour leur avenir.

Plusieurs écoles primaires de la Région de Kolda sont ciblées et cette activité est approuvée par les autorités académiques de la Région.

Rappelons que c’est la deuxième édition. 04 journées ont été déjà organisées. Les activités ont eu lieu, le 18 Février au stade multifonctionnel de Hiléle. Le 25 Février ce sera à Saré Bidji.

Pour cette année, selon la chargée de l’organisation Madame Souaré Aminata Diallo membre du mouvement des femmes du Forum Civil, « l’activité se déroule dans les stades multifonctionnels situés dans les différents quartiers de Kolda. Ce qui nous permettra de regrouper deux écoles par séance d’activités. L’objectif c’est de sensibiliser, d’éduquer les enfants à travers le divertissement. C’est ainsi que des concours de chants, danse, combat de lutte, élection miss et play-boys sont organisés suivi de la prestation des artistes. Les lauréats de chaque rubrique sont récompensés (Matériels scolaires). L’activité est organisée les après midis et peut avoir plus de 1.000 participants par jour pour la plupart des élèves ».

Pour le moment on se limite à la sensibilisation mais dans le cadre du partenariat, le centre projette de former les membres du groupe Harlem City sur le module d’état civil afin de les permettre de descendre au sein des écoles déjà sensibilisées pour recenser les élèves en situation irrégulières et les accompagner dans la régularisation. signalons que cette activité est  financé par l’Agence espagnole de Coopération Internationale et du Développement (AECID).

harouna.balde@koldanews.com

Like it? Share it!

Leave A Response