lundi, février 26, 2024

Grande Mosquée de Dakar : cultiver le bien et bannir le mal (imam)

Ne ratez pas!

A l’occasion du sermon de la fête de la tabaski, l’imam de la grande mosquée de Dakar, Alioune Moussa Samba a tenu à inviter les fidèles sénégalais à cultiver le bien et à bannir le mal.

« Nous devons cultiver le bien et lutter contre le mal » a expliqué l’imam dans son habituel sermon qu’il a fait devant le chef de l’état, Macky Sall et en invitant les citoyens à se prononcer sur des questions qu’ils maitrisent vraiment.

L’aïd el Kébir qui commémore le geste d’Ibrahim qui s’apprêtait à sacrifier son fils pour obéir à un commandement divin, c’est alors qu’apparut l’ange Gabriel qui remplaça Ismail, fils d’Ibrahim, par un mouton, d’après la tradition musulmane.

L’aïd el Kébir ou tabaski pour les musulmans sénégalais  marque également la fin du pèlerinage à la Mecque.

Du coté de Touba, l’accent a été mis sur la nécessité de s’inspirer des enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme, à Kolda, les imams ont insisté sur le culte du travail et des changements de comportements, l’entraide et la solidarité.

M.G.Baldé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Des agriculteurs espagnols se joignent à la manifestation des agriculteurs à Bruxelles

Une cinquantaine de représentants de l'organisation agricole espagnole Asaja ont rejoint les rangs de la manifestation des agriculteurs qui...

Notre sélection pour vous