A LA DECOUVERTE DU « GNONKOLIBA » : Ce géant de la culture casamançaise

1

Avec une taille de 4 à 6 mètres, ce masque aux origines peu connues,  est présent au niveau des communautés de la région naturelle de la Casamance. Il a fait son énième apparition ce mercredi 11décembre au quartier Kémo de la commune de Kolda. Non loin du CRFPE ex Ecole Normale Régionale qui abrite les journées culturelles de l’amicale des élèves-maitres de cet établissement. Au moment où se déroulait la cérémonie officielle, ce géant de la culture casamançaise attire de nombreux curieux le long de la route qui mène à Saré Kémo, devenue pour la circonstance le point de convergence de nombreux fouladounabhé ce mercredi matin. Accompagné par des batteurs de tam-tams,  ce masque a dansé au rythme du « Diambadon », « Afaraf-ara », « Lindjango » entre autres danses bien connues des communautés du Fouladou-Pakao-Balantacounda.

ismaila.mansaly@koldanews.com

 

1 COMMENT

  1. Merci de penser à la préservation du patrimoine culturel en faisant profiter à la nouvelle génération ce qu'il n'ont pas eu la chance de vivre.C'est en de pareils moments que l'on ressort toutes les facettes de notre culture telles que les danses dont certaines tendent à disparaitre.Mais il y' a pourtant des gardiennes de ses rites et danses qui ne sont pas soutenu tels que le"DIMBAS" p

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here