dimanche, juillet 21, 2024

Le Bitcoin consomme plus d’électricité que la Belgique

Ne ratez pas!

Le « minage » du Bitcoin, soit le processus de création de cette cryptomonnaie, consomme davantage d’électricité que l’ensemble de la Belgique, a illustré mercredi la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) lors de la présentation de son dernier rapport.

La consommation d’énergie du minage du Bitcoin a explosé entre 2015 et 2023, pour atteindre 121 TWh. La consommation de la Belgique s’élevait l’an dernier à 78,4 TWh.

Entre 2018 et 2022, la demande des 13 plus grands data centers a doublé, relèvent les Nations Unies, qui réclament des règles plus strictes pour limiter l’empreinte environnementale de la digitalisation croissante.

L’industrie de la tech est aussi une grande consommatrice d’eau. Les data centers de Google et Microsoft ont ainsi utilisé l’an dernier respectivement 21,2 millions et 6,4 millions de mètres cubes d’eau pour leur refroidissement.

En 2020, le secteur ICT était déjà responsable de 1,5 à 3,2% des émissions mondiales de CO2.

L’impact environnemental est en outre particulièrement injuste, soulignent les Nations Unies, puisque les pays en développement disposant de ressources naturelles payent un prix très élevé pour des retours extrêmement faibles.

Articles récents

Séisme ressenti en Crète, pas de victime signalée

Un tremblement de terre a frappé l'île de Crète (Grèce) dimanche matin. Selon les mesures de l'Institut grec de...

Notre sélection pour vous