dimanche, juillet 21, 2024

Des commerçants de la Médiacité menacés d’astreintes: CBRE justifie l’envoi d’huissiers

Ne ratez pas!

Le groupe immobilier CBRE, gestionnaire du centre commercial liégeois Médiacité, a justifié, samedi soir, l’intervention d’huissiers qui ont menacé d’astreintes, la veille, les commerçants ayant fermé à 20h00 alors que la galerie est ouverte jusqu’à 21h00 le vendredi soir.

« Le droit de grève ne peut être exercé abusivement au préjudice d’autres droits tels que le droit de propriété, la liberté de commerce et d’industrie et le droit au travail. Ainsi, toute obstruction aux voies d’accès à la galerie commerciale de la Médiacité et aux magasins constitue une voie de fait portant atteinte à ces droits et ne peut être admise », a indiqué le groupe.

« C’est sur cette base que les actions syndicales de la CNE ont été jugées abusives par le tribunal de première instance de Liège qui interdit à toute personne d’empêcher ou de rendre impossible même partiellement l’accès ainsi que le passage du personnel et des clients dans tout magasin du centre commercial de la Médiacité », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, « ‘il est faux de soutenir que le travail de nuit est d’office illégal. L’inspection sociale nous a formellement confirmé que travailler après 20h est légalement possible », a poursuivi CBRE qui rappelle que 20.000 personnes fréquentent quotidiennement la Médiacité.

« Il est de notre devoir de protéger nos clients et de veiller au respect des droits de nos commerçants et travailleurs tout en garantissant l’emploi et la sécurité au sein du centre commercial », a enfin résumé CBRE en se disant néanmoins « ouvert au dialogue ».

Articles récents

Confrontation aérienne au-dessus de l’Arctique: la Russie intercepte des bombardiers américains

La Russie a annoncé qu’elle avait déployé des avions de combat pour empêcher deux bombardiers américains de franchir sa...

Notre sélection pour vous