jeudi, juin 20, 2024

Au moins cinq migrants décédés lors d’une tentative de traversée de la Manche

Ne ratez pas!

Au moins cinq migrants, dont une enfant, sont décédés lors d’une tentative de traversée de la Manche dans la nuit de lundi à mardi au niveau de la plage de Wimereux (Pas-de-Calais), a appris l’AFP de source policière, confirmant une information de la Voix du Nord.

Selon le journal, les secours ont recueilli le père d’une petite fille de 4 ans, qui serait « en urgence absolue ».

Un important dispositif de secours, composé de trois hélicoptères du Samu et des canots de sauvetage, a été déployé au large et sur la plage de Wimereux, précise le quotidien régional.

La mer calme favorise les tentatives de départ. La traversée reste cependant périlleuse.

Le 3 mars, une fillette de 7 ans s’est noyée dans le canal de l’Aa à Watten, qui se jette dans la mer du Nord. Elle se trouvait sur une petite embarcation avec 15 autres migrants.

Fin février, un Turc de 22 ans est décédé en tombant de son embarcation au large de Calais et deux autres migrants ont été portés disparus.

Dans la nuit du 13 au 14 janvier, cinq migrants, dont un adolescent syrien de 14 ans, sont morts à Wimereux alors qu’ils tentaient de rejoindre une embarcation déjà en mer dans une eau à 9 degrés.

L’an dernier, 29.437 migrants ont rejoint illégalement les côtes anglaises, contre 45.774 en 2022, année record, d’après des chiffres du ministère britannique de l’Intérieur.

Le Parlement britannique a approuvé dans la nuit de lundi à mardi le projet de loi permettant l’expulsion vers le Rwanda de demandeurs d’asile entrés illégalement au Royaume-Uni.

Articles récents

Notre sélection pour vous