samedi, mai 25, 2024

Une nouvelle enseigne Kokotte pour les apprentis restaurateurs ouvre ses portes à Jette

Ne ratez pas!

Cinq ans après la création d’un premier incubateur horeca dans le centre de Bruxelles, hub.brussels ouvre une deuxième enseigne Kokotte à Jette. Le concept est simple: un restaurant clé en main pour insuffler l’envie d’entreprendre et de se lancer, tout en limitant les risques pour les apprentis restaurateurs. Avec son concept de street food vietnamienne, Milly inaugure mercredi ce deuxième lieu.

Concrètement, pendant quatre mois, les candidats s’installent derrière les fourneaux d’un restaurant temporaire à l’aménagement modulable pour tester et développer leur projet, avec les avantages d’un loyer modéré et d’une prise de risque mesurée. Les restaurateurs – placés en conditions réelles – sont accompagnés et formés avant, pendant et après l’incubation par les équipes de l’agence bruxelloise pour l’entrepreneuriat.

« Le passage chez Kokotte permet de peaufiner ses recettes et son business plan dans une cuisine professionnelle, tout en bénéficiant de coachings individuels en hygiène et sécurité alimentaire, gestion du personnel, marketing ou encore retail design. Un accompagnement complet qui sert de tremplin vers l’ouverture de sa propre enseigne », souligne hub.brussels.

Milly, avec son concept de street food vietnamienne « Bánh Original », est la première à s’installer dans ce nouveau lieu, situé au 288 avenue de Jette. Jusqu’à fin juillet, cette apprentie restauratrice propose de faire découvrir l’art culinaire rural du Vietnam, son pays d’origine. Au menu, « une cuisine fraîche aux saveurs méconnues, sans lactose ni gluten, à consommer façon tapas », promet Milly.

Le premier incubateur Kokotte, ouvert en 2019 rue des Bouchers, a depuis accueilli 13 porteurs de projets culinaires. « Nous avons déjà des candidats jusqu’à mi-2025. Au vu du succès et des demandes, nous avons décidé d’ouvrir ce deuxième lieu, dans le nord de Bruxelles », a expliqué la directrice adjointe de hub.brussels, Annelore Isaac.

Environ 30% des entrepreneurs passant par la Kokotte décident ensuite d’ouvrir leur restaurant, selon l’agence bruxelloise.

Articles récents

Agriculture: l’Assemblée achève l’examen d’un texte à l’impact environnemental critiqué

L'Assemblée nationale a achevé dans la nuit de vendredi à samedi l'examen en première lecture du projet de loi...

Notre sélection pour vous