samedi, avril 13, 2024

Quatre humanitaires étrangers tués dans une frappe israélienne, selon le Hamas

Ne ratez pas!

Le ministère de la Santé du Hamas a annoncé lundi la mort de quatre travailleurs humanitaires étrangers et de leur chauffeur palestinien après une frappe israélienne sur leur véhicule dans le centre de la bande de Gaza.

Le ministère a d’abord fait état de cinq « martyrs » arrivés dans un hôpital de Deir el Balah, après « une frappe aérienne israélienne ayant visé un véhicule de l’organisation américaine World Central Kitchen ».

« Ils possèdent la nationalité britannique, australienne et polonaise et la quatrième nationalité n’est pas connue », a rapporté dans un autre communiqué cette source du Hamas au pouvoir à Gaza, précisant que la cinquième personne était un chauffeur et traducteur palestinien.

Le patron et fondateur de World Central Kitchen, le chef José Andrès, a confirmé lundi sur X (ex-Twitter) la mort de « plusieurs » personnes travaillant pour cette ONG « dans une frappe de l’armée israélienne à Gaza ».

L’armée israélienne a indiqué « passer en revue l’incident tragique au plus haut niveau pour en comprendre les circonstances » et assuré avoir « travaillé en étroite collaboration avec WCK » pour sa distribution d’aide à la population de Gaza.

Un correspondant de l’AFP a vu à l’hôpital des martyrs d’Al Aqsa de Deir el Balah cinq corps et trois passeports étrangers près des dépouilles.

L’ONG américaine World Central Kitchen est notamment impliquée dans l’envoi d’aide par bateau de Chypre vers Gaza et dans la construction d’une jetée temporaire à Gaza.

Un premier bateau y avait déchargé sa cargaison mi-mars sous la supervision de l’armée israélienne.

Articles récents

Action des facteurs ce samedi, la distribution des journaux perturbée

La distribution de la presse quotidienne sera perturbée ce samedi matin avant de passer à des actions de grandes...

Notre sélection pour vous