mercredi, avril 24, 2024

Mine effondrée au Venezuela: plus de 1.200 mineurs, dont des enfants, évacués

Ne ratez pas!

Plus de 1.200 mineurs illégaux, dont 131 enfants et adolescents, ont été évacués d’une mine d’or qui s’est effondrée le 20 février dans le sud du Venezuela, faisant 16 morts, a annoncé dimanche l’armée.

« Plus de 1.271 mineurs illégaux ont été évacués de la mine illégale Bulla Loca », située à sept heures de navigation fluviale de La Paragua, dans l’État méridional de Bolivar, a annoncé le général Domingo Hernandez Larez sur le réseau social X (anciennement Twitter).

Des centaines de mineurs travaillaient dans la carrière à ciel ouvert lorsqu’un glissement de terrain s’est produit.

Parmi les rescapés figurent 82 enfants et 49 adolescents, selon la même source qui a précisé que les évacuations se poursuivaient.

La région de Bolivar abrite d’importantes réserves d’or, de diamants, de fer, de bauxite ou de quartz. Des mines y sont exploitées par l’État, mais aussi par des groupes illégaux.

En décembre, au moins douze personnes ont trouvé la mort dans l’effondrement d’une mine dans la communauté indigène d’Ikabaru, dans le même État.

Articles récents

Israël se prépare à déplacer les civils vers la ville proche de Khan Younès

Selon des responsables égyptiens, cités par le Wall Street Journal, Israël se prépare à déplacer les civils vers la...

Notre sélection pour vous