mercredi, avril 24, 2024

Des sans-papiers autorisés à occuper provisoirement une maison de repos de Molenbeek

Ne ratez pas!

Le groupe de sans-papiers résidant actuellement dans l’ancienne maison de repos Van Zande à Molenbeek-Saint-Jean va pouvoir y rester temporairement. Un accord a en effet été conclu avec le futur propriétaire des lieux l’ASBL Centre Hospitalier Jean Titeca (CHJT), en collaboration avec la Région bruxelloise, annonce vendredi l’entreprise spécialisée dans les maisons de retraite médicalisées Korian.

Une centaine de sans-papiers séjournent depuis fin octobre dans cette ancienne maison de repos de la chaussée de Gand. Korian souhaite vendre le bâtiment et le nouveau propriétaire ne semblait pas s’opposer à une occupation provisoire. Aucun accord n’avait cependant pu être trouvé jusqu’ici et l’entreprise Korian se disait contrainte d’expulser les occupants fin février « en raison des risques élevés, de la complexité administrative et des investissements supplémentaires ne relevant pas de sa compétence ».

Après plusieurs tentatives, Korian et toutes les parties concernées, à savoir le CHJT, Cofinimmo et la Région de Bruxelles-Capitale, ont trouvé une « solution durable » le week-end dernier. Toutes les garanties d’assurance et de sécurité (incendie) ont été prises, explique-t-on. « Les occupants, parmi lesquels une vingtaine d’enfants, peuvent rester dans le bâtiment jusqu’à ce que les autorités trouvent une autre solution humaine à leur situation », commente Dominiek Beelen, CEO de Korian Belgique.

Articles récents

Un chiffre d’affaires en hausse de 6% au 1er trimestre pour Melexis

Au premier trimestre de 2024, le chiffre d'affaires de Melexis a atteint 241,8 millions d'euros, soit une hausse de...

Notre sélection pour vous