jeudi, novembre 30, 2023

De Yosemite à Yellowstone, les parcs nationaux américains fermeront en cas de « shutdown »

Ne ratez pas!

La plupart des célèbres parcs nationaux américains comme Yosemite et Yellowstone fermeront leurs portes aux visiteurs en cas de « shutdown », cette paralysie budgétaire du gouvernement qui pourrait intervenir dès dimanche, a indiqué vendredi le département de l’Intérieur.

La menace du « shutdown » revient régulièrement dans la vie politique américaine.

Le budget 2024 doit être adopté par le Congrès avant le 1er octobre. Mais sans accord entre démocrates et républicains, qui s’écharpent entre autres sur une aide supplémentaire à l’Ukraine en guerre, l’administration fédérale devra cesser certains paiements.

Les parcs nationaux, joyaux de la nature qui font la fierté des États-Unis, seront immédiatement concernés.

« Dans les parcs à travers le pays les portes seront verrouillées, les centres d’accueil des visiteurs fermés et des milliers de gardes forestiers mis au chômage technique », a indiqué un haut responsable du département de l’Intérieur, qui supervise notamment les ressources naturelles des terres fédérales, comme les parcs nationaux et les refuges pour la faune.

Il existe des exceptions: là où les parcs nationaux sont, de par leur localisation, accessibles au public, ils seront ouverts mais avec des services réduits.

Cela concerne par exemple le National Mall à Washington, grande étendue qui comprend l’obélisque emblématique de la capitale et le Lincoln Memorial, mais aussi certains panoramas et sentiers de randonnée.

« Comme par le passé, nous nous attendons à ce que les dirigeants dans les États proposent de fournir des fonds pour les parcs dans leur État s’il y a une interruption du financement » fédéral, a ajouté le haut responsable.

Lors du « shutdown » de quelques semaines de 2018-2019, sous l’administration Trump, le parc national de Joshua Tree, en Californie, était resté partiellement ouvert et avait été livré au chaos. Certains de ses célèbres arbres avaient été abîmés et des rallyes automobiles avaient été improvisés dans des zones protégées.

Articles récents

Notre sélection pour vous