jeudi, avril 18, 2024

Des « morts » dans le bombardement russe sur Tcherniguiv, selon Zelensky

Ne ratez pas!

Un bombardement russe a fait « des morts » et « des blessés » dans le centre-ville de Tcherniguiv (nord de l’Ukraine), touchant aussi une université et un théâtre, a annoncé samedi le président Volodymyr Zelensky sur Telegram.

« Un missile russe a frappé en plein centre-ville, dans notre Tcherniguiv », a-t-il écrit à propos de cette ville située à 150 kilomètres de Kiev, près de la frontière bélarusse.

« Une place, l’université polytechnique, un théâtre. Un samedi ordinaire, que la Russie a transformé en un jour de douleur et de perte. Il y a des morts, il y a des blessés », a déploré le chef d’Etat.

Il a également publié une vidéo montrant des débris autour d’un grand immeuble de style soviétique, avec des voitures garées autour et partiellement détruites, des toits défoncés et des vitres brisées.

« L’ennemi a bombardé le centre de Tcherniguiv. A priori, un missile balistique », avait auparavant écrit sur Telegram le chef de la région de Tcherniguiv, Vyacheslav Chaus. « Restez à l’abri. Précisions à venir ».

Les forces russes avaient envahi Tcherniguiv après le lancement des hostilités, le 24 février 2022, en provenance de plusieurs points de départ, y compris depuis le Bélarus. Elles avaient ensuite été repoussées par l’armée ukrainienne.

Depuis le retrait russe du nord de l’Ukraine, cette région a été épargnée des attaques à grande échelle, les combats les plus durs se concentrant dans l’est et le sud du pays.

Articles récents

Le groupe chinois Midea acquiert le suisse Arbonia Climate, qui dispose d’un site à Bilsen

Le groupe chinois Midea a conclu l'acquisition de la division Arbonia Climate du groupe suisse Arbonia, spécialisé dans les...

Notre sélection pour vous