samedi, juillet 20, 2024

La CIA a signalé à la Belgique que l’Ukraine pourrait avoir saboté Nord Stream

Ne ratez pas!

Peu de temps après le sabotage du pipeline Nord Stream fin septembre 2022, le renseignement militaire belge a reçu des informations à ce sujet de la part des Américains de la CIA. Celles-ci soulignaient le rôle présumé de l’Ukraine dans le sabotage, écrit De Tijd samedi sur base de sources bien informées.

Selon le quotidien, cela illustre comment les services de renseignement occidentaux, y compris belges, sont conscients depuis des mois que l’Ukraine est probablement impliquée dans l’une des attaques les plus brutales et les plus dangereuses contre une infrastructure énergétique européenne. Celle-ci aurait pu mettre l’alliance avec l’Ukraine sous tension. Avant l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe, l’Allemagne était très dépendante du gaz naturel russe. En outre, le français Engie, le néerlandais Gasunie et l’allemand Wintershall, ainsi que le russe Gazprom ont investi dans Nord Stream 1.

La ministre de la Défense Ludivine Dedonder (PS) ne fait aucun commentaire. « Nous ne communiquons pas sur le travail de notre service de renseignement ni sur les contacts qu’il a avec les services partenaires », précise son porte-parole.

Articles récents

Willy Borsus poussera la liste MR à Marche

Le président du parlement wallon et député wallon Willy Borsus poussera la liste MR aux élections communales à Marche-en-Famenne,...

Notre sélection pour vous