mardi, mai 24, 2022

Tchad : le dialogue national du 15 février 2022 est repoussé de trois mois

Ne ratez pas!

Le gouvernement explique ce report par le souci de faire participer le plus de sensibilités à ces discussions. L’objectif de ce dialogue est de décider de la fin de la transition entamée après la mort du président Idriss Déby Itno.

La participation des politico-militaires à cette réunion, dont les conclusions devraient décider de la suite du processus politique au Tchad, est à l’origine de ce report.

« Il se trouve que, dans les préparatifs, le pays hôte, le Qatar notamment, constatant la dispersion des politico-militaires dans le monde, beaucoup d’entre eux n’ont pas de titre de voyages. Le Tchad devrait leur trouver des documents de voyages. Et toutes ces questions logistiques ont fait que le pays hôte a proposé de réunir les politico-militaires à partir du 27 février 2022 », explique le Premier ministre de transition, Pahimi Padacké Albert.

Après le pré-dialogue de Doha qui devrait durer deux semaines, c’est autour du 10 mars que les conclusions seront remises au comité d’organisation du dialogue national inclusif. Un rapport qui sera intégré à celui des pré-dialogues organisés dans différentes provinces et qui seront censés résumer ce que les Tchadiens attendent de leur pays à l’avenir.

RFI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous