Modernisation de la justice : Macky Sall invite le garde des seaux à accélérer les réformes judicaires

Ne ratez pas!

En conseil des ministres ce mercredi 26 janvier, le Président de la République a demandé, au Ministre de la Justice et au Ministre des Finances et du Budget, de veiller au déploiement optimal du programme de modernisation des infrastructures du Ministère de la Justice, doté de deux cent cinquante (250) milliards de FCFA sur dix (10) ans, à partir de 2022.

Ce programme, sans précédent, permettra de densifier la carte judiciaire, d’améliorer la fonctionnalité des Cours d’Appel (Dakar, Kaolack, Thiès, Saint- Louis et Ziguinchor et Tambacounda) et des autres juridictions (Tribunaux de Grande instance et d’instance); faisant, ainsi, de la Justice de proximité, une réalité nationale.

Le Chef de l’Etat indique, en outre, au Ministre de la Justice, la nécessité de veiller à la célérité des décisions judiciaires en accélérant la dématérialisation des procédures, en renforçant les capacités et les compétences des magistrats, administrateurs des greffes, greffiers et autres auxiliaires de justice.
Le Président rappelle, à cet égard, son attachement particulier à l’amélioration continue des conditions de travail des magistrats et greffiers, mais également à la formation initiale et permanente des concernés, en vue de consolider leur spécialisation et la performance des acteurs judiciaires.

Poursuivant sa communication, le Chef de l’Etat rappelle au Gouvernement la priorité qu’il accorde au développement de l’Economie numérique.
Le Président de la République souligne, à cet égard, l’urgence d’assurer la mise en service optimale du Supercalculateur, et de finaliser les travaux relatifs au Parc des Technologies numériques (PTN) de Diamniadio.

kewoulo.info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous