samedi, octobre 23, 2021

Sibassor (Kaolack) : Le mouvement « And Défar Diomkhel » déroule son plan d’action et équipe l’ASC du village

Ne ratez pas!
Notre confrère journaliste, Daouda Bâ, reste attaché à son village natal Diomkhel. En effet, après avoir été élu coordinateur du mouvement « And Défar Diomkhel », localité située dans la commune de Sibassor, département de Kaolack, il a déroulé, de concert avec le mouvement A2D, leur plan d’action pour le développement de leur localité. C’est dans ce sens que Mr Bâ a procédé ce dimanche, à la remise d’équipements sportifs à l’ASC Manko de Diomkhel, demi-finaliste du tournoi de la jeunesse de la commune de Sibassor. »Cette remise d’équipements sportifs à l’ASC Manko de Diomkhel entre en droite ligne avec les missions du mouvement And Défar Diomkhel, élaborées dans notre plan d’action prioritaire pour le développement de Diomkhel (PAP2D). C’est un programme d’actions qui a été mis en place avec les populations du village et qui porte sur tous les secteurs d’activités à travers la participation citoyenne aux initiatives locales de développement. Et, aujourd’hui nous avons remis des équipements sportifs complets composés de maillots, de chaussettes et ballons à l’ASC du village », renseigne le coordinateur du mouvement A2D.

Par ailleurs, le natif de Diomkhel ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il s’engage ainsi à mener les combats nécessaires pour le désenclavement du village, l’accès à l’électricité et les services sociaux sanitaires de base.

« Ce geste est une de nos activités que nous avons planifiées pour le village qui nous est si cher. Nous comptons mener d’autres combats auprès des autorités étatiques pour le désenclavement de Diomkhel : Les routes qui mènent au village sont impraticables en période d’hivernage. L’autre défi, c’est l’électrification du village qui renferme pas moins de mille habitants. Idem pour l’accès aux services sanitaires de base car nous ne disposons même pas de poste de santé digne de ce nom. Celui qui existe n’a plus de toiture. Elle a été emportée par le vent pendant l’hivernage », précisera Daouda Bâ.

Auparavant, le coordinateur de A2D et son équipe ont été reçus par l’imam Ratib Serigne Mamadou Ndiaye de Diomkhel, qui dit adhérer à cet engagement citoyen, avant de formuler des prières pour la réussite des ambitions du mouvement et de son coordinateur.

DakarActu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous