samedi, octobre 23, 2021

Eliminatoires du Mondial 2023 : un match ‘’bien particulier » entre l’Algérie et le Sénégal

Ne ratez pas!
Le match des quarts de finale du tournoi éliminatoire de la Coupe du monde de rugby entre le Sénégal et l’Algérie s’annonce comme « très particulier » pour l’entraîneur de la sélection algérienne, le Sénégalais Ousmane Mané.
« Oui, ce serait très particulier pour moi qui ai joué dans cette sélection du Sénégal, de 2005 à 2013, avec des joueurs qui y sont encore », a dit Mané.
Il rappelle que le sélectionneur du Sénégal, Seckou Sacko, était son coéquipier en sélection nationale.
« Ensemble, nous avons fait des stages et joué un match contre Madagascar en 2012 », s’est souvenu l’ancien rugbyman, estimant que la connaissance que les deux entraîneurs ont l’un de l’autre va donner « quelque chose de bien particulier » à la rencontre.
Ousmane Mané est le sélectionneur de l’équipe d’Algérie de rugby depuis le 31 août dernier.
« Je reste un professionnel qui ambitionne d’atteindre ses objectifs, avec mon équipe, celle de l’Algérie », a-t-il tenu à préciser.
Le Sénégal est le favori de ce match, car il a participé à plusieurs éliminatoires de la Coupe du monde, a dit Mané.
En octobre 2022, huit sélections africaines vont se réunir en France pour disputer un tournoi éliminatoire en vue de la qualification à la Coupe du monde 2023.
Pour les quarts de finale, le Sénégal fera face à une sélection d’Algérie dirigée par l’ancien joueur de troisième ligne du Racing 92.
Natif de la région parisienne, Mané a joué en sélection nationale de 2005 à 2013. Il a dit à l’APS avoir été associé, depuis 2017, aux efforts visant à développer le rugby en Algérie.

« Ça a commencé par une journée portes ouvertes, avec 3.000 enfants réunis pendant deux jours à Oran », a-t-il rappelé.

Ousmane Mané, dont les parents sont originaires de Simbandi Brassou, dans la région de Sédhiou (sud), a dirigé les sélections des U18 et U20 avant d’être nommé entraîneur de la sélection A d’Algérie.
Le technicien âgé de 38 ans rappelle n’avoir « jamais eu d’offres en provenance du Sénégal ».
« En Afrique, il y a évidemment l’Afrique du Sud, qui est une nation forte du rugby mondial, les autres avancent bien », a-t-il dit en parlant surtout des sélections de la Namibie, du Kenya et de l’Ouganda.

Ces trois pays sont, en Afrique et à l’exception de l’Afrique du Sud, les plus proches de l’élite mondiale du rugby.

Le Zimbabwe, la Côte d’Ivoire et la Namibie ont pris part, cinq fois, à une phase finale de la Coupe du monde, s’est rappelé Mané.

Le Sénégal fait maintenant partie des quatre meilleures équipes du continent, selon lui.

APS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous