jeudi, octobre 21, 2021

Keur Massar sous les eaux : la colère gronde dans la banlieue

Ne ratez pas!

C’est la déception qui se lit sur les visages de certaines populations de la banlieue après la série de pluies diluviennes qui s’est abattue entre jeudi et dimanche.

Car dans certains quartiers, les eaux pluviales ont tout envahi. Au quartier Unité 03 Parcelles assainies de Keur Massar Sud, tout est inondé. Même l’école élémentaire publique n’est pas épargnée. Un habitant du quartier Aly Ba charge le ministère des Collectivités territoriales et l’Agence de développement municipal: «Ces autorités du ministère des Collectivités territoriales et l’Adm ont lamentablement échoué dans la gestion des inondations. Car leurs travaux sont nuls et n’ont pas l’effet escompté. Aujourd’hui, il faut que les organes de contrôle comme l’Ofnac s’autosaisissent pour nous édifier sur l’utilisation des fonds destinés aux inondations». Même situation constatée au quartier Djidah Marine Cité Gendarmerie de Keur Massar Nord où les crapauds chantonnent dès la tombée de la nuit.

Les populations qui ont organisé une manifestation spontanée en signe de mécontentement contre l’Etat promettent de bloquer la circulation. «Nous vivons un calvaire avec ces inondations. Ça fait deux mois qu’on ne parvient plus à vaquer à nos occupations. Tous nos enfants sont malades. Les autorités averties que sont les ministres Assome Diatta notre voisine, Omar Guéye et le sous-préfet n’ont rien fait comme action», se désole Albert Dionou. Et l’adjoint au délégué de quartier Fall de poursuivre pour menacer: «On nous parle de 15 milliards. Mais on n’a rien vu. Nous allons sortir dans les rues pour bloquer la route menant Keur Massar vers Tivaouane-Peulh pour nous faire entendre». Même situation enregistrée au niveau du village d’Aladji Pathé Sow de Keur Massar où plusieurs quartiers sont submergés par les eaux pluviales. Omar Faye délégué de quartier Madiabel Diop du village d’Aladji Pathé affirme: «Avec la pluie diluvienne, les inondations ont refait surface. L’eau prend départ au niveau des quartiers Unité 25 et 27 pour se déverser dans le village de Aladji Pathé notamment au quartier Hamdallaye 03 puis Baye Niasse, Cité Amina, Madiabel, Unité 06, Serigne Mansour, Unité 03 et Camille Basse». Même ambiance de désolation au quartier Fass Mbao de la commune de Diamaguéne Sicap Mbao où les eaux pluviales ont envahi les ruelles et les maisons.

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous