vendredi, septembre 24, 2021

Coup d’Etat en Birmanie: des antennes-relais de nouveau détruites par les opposants à la junte

Ne ratez pas!

(Belga) Des antennes-relais contrôlées par l’armée birmane ont été de nouveau prises pour cible par des opposants à la junte désireux d’intensifier la pression à l’approche d’importants débats sur l’avenir du pays lors de l’Assemblée générale des Nations unies.

Quatre antennes appartenant à l’un des principaux réseaux mobiles birmans, Mytel, contrôlé par le régime, ont été détruites ces derniers jours dans l’État de Chin (ouest), près de la frontière indienne, a déclaré mercredi à l’AFP le représentant d’une milice citoyenne locale qui mène des attaques de guérilla contre les militaires. « Le but est de priver la junte d’une de ses sources de revenus », a-t-il ajouté, sous couvert d’anonymat. Une douzaine d’antennes avaient déjà été prises pour cible la semaine dernière dans une autre partie du pays.Sollicité, le porte-parole de la junte n’a pas souhaité faire de commentaires. L’armée birmane a renversé le 1er février le gouvernement civil d’Aung San Suu Kyi, mettant fin à une parenthèse démocratique de 10 ans. Depuis, les généraux mènent une répression sanglante contre les opposants avec près de 1.100 civils tués et quelque 6.500 en détention, selon une ONG locale, l’Association d’assistance aux prisonniers politiques (AAPP), qui rapporte des cas de tortures, de viols et d’exécutions extra-judiciaires. Le gouvernement d’unité nationale (NUG), formé par des ex-députés en fuite du parti d’Aung San Suu Kyi, a lancé la semaine dernière un appel à la révolte. Il a exhorté la population, et notamment la multitude de milices citoyennes mises en place ces derniers mois à travers le pays pour résister à la junte, à cibler les actifs militaires. Cette intensification des attaques contre l’armée intervient alors que se tient la 76e Assemblée générale des Nations unies. La Birmanie sera au coeur de l’attention la semaine prochaine car l’ONU pourrait décider si c’est la junte ou le NUG qui représentera désormais le pays au sein de l’organisation. (Belga)

Articles récents

Aux Pays-Bas, un adolescent de 12 ans souhaite se faire vacciner, son père s’y oppose: le garçon fait appel à la justice et gagne

Aux Pays-Bas, la justice est intervenue dans un conflit familial sur fond de pandémie entre un enfant de 12...

Notre sélection pour vous