lundi, octobre 18, 2021

Sortie de crise : la France assure ses arrières en Afrique

Ne ratez pas!

La France a repris le cours normal de la vie après la levée des dernières restrictions. Une réouverture qui intervient au lendemain du Sommet initié par le Président Macron “pour redéfinir les règles de financement des économies africaines”.

Très éprouvée par la crise sanitaire qui a causé des centaines de milliers de morts après avoir mis à terre son économie, la France va tenter de se relever. Et pour ce faire, elle compte sur ses anciennes colonies aux immenses réserves de ressources naturelles et dont les populations constituent un marché au potentiel inexploité.

Lecteur vidéo
 
 
 
00:00
 
00:33
 
Le chef de l’Etat français avait donné le ton lors du forum annuel Bpifrance Inno Génération (BIG), organisé à Paris, au mois d’octobre 2020. La France ne peut pas s’épanouir en Afrique si la Chine lui colle tout le temps aux basques. Devant son homologue kényan, Uhuru Kenyatta,  Emmanuel Macron avait promis de changer les règles pour refroidir les ardeurs de son grand rival.

“Pourquoi pendant des années, un pays comme le Kenya s’est tourné beaucoup vers la Chine? Parce que la Chine apportait des financements clef en mains et des financements ultra compétitifs car ils (Les Chinois, NDLR) ne respectent pas les règles de l’OCDE, parce qu’ils étaient parfois même limite en faisant prendre des risques aux pays », avait-il déclaré.  

Ainsi, à travers le Sommet qui s’est tenu hier, la France entend faire respecter à tout le monde les règles de Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui sont particulièrement favorables aux pays européens, notamment à la France.

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

La Birmanie va libérer plus de 5.000 manifestants emprisonnés depuis le coup d’Etat

La Birmanie va libérer plus de 5.000 personnes emprisonnées pour avoir protesté contre le coup d'État de l'armée en...

Notre sélection pour vous