dimanche, juillet 25, 2021

Saint-Louis : Les militants de Sonko chauffent la vielle ville

Ne ratez pas!

Sitôt la garde à vue d’Ousmane Sonko notifiée par le capitaine Ndiaye, commandant la brigade de gendarmerie de Dakar, les patriotes et les membres de Frapp à l’UGB se sont signalés.

En réalité, dans le nord du pays, les effets collatéraux de l’arrestation d’Ousmane Sonko se sont faits sentir. A l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, les militants et sympathisants du parti Pastef et d’Ousmane Sonko ont, véhément, montré leur colère sur la route nationale 2. D’abord une cinquantaine, les pro-Sonko ont, progressivement, enregistré le renfort de leurs autres camarades étudiants. Aux jets de gaz lacrymogène, les étudiants ont lancé des pierres. La circulation est, ainsi, restée bloquée pendant de longues heures, sur cet axe routier très passant. Ces manifestants ont brûlé des pneus et branchages avant de faire face aux  gendarmes.

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Les conséquences des essais nucléaires, un sujet délicat pour Emmanuel Macron en Polynésie

Lors du déplacement d'Emmanuel Macron, les Polynésiens attendent des annonces sur la question sensible des essais nucléaires...

Notre sélection pour vous