jeudi, septembre 16, 2021

Oumar Sarr au DG de Dangoté Sénégal : « nous sommes au Sénégal, pas au Nigéria »

Ne ratez pas!

Le désaccord qui existe entre la cimenterie Dangoté et ses travailleurs n’a pas encore connu son épilogue. Ce qui a incité le ministre chargé du secteur de faire une descente sur les lieux pour savoir de quoi il en retourne.

En effet, Oumar Sarr ministre des Mines et de la Géologie s’est entretenu avec les responsable de la cimenterie. Et a l’en croire, il est indispensable qu’ils prennent en compte les préoccupations des travailleurs dans la gestion car en fin de compte « ces ressources minérales appartiennent au peuple et il faut que ces populations puissent bénéficier de ces ressources ». Ainsi, il les a exhortés à respecter les textes en vigueur au Sénégal qui régissent le secteur pour satisfaire les exigences des travailleurs.

« Je ne suis pas au courant des manifestations qu’il a eus, mais, nous sommes au Sénégal, pas au Nigéria. Cela m’étonnerait qu’on applique une réglementation nigériane monsieur le directeur. Je pense que ce sont les règlements sénégalais qui s’appliquent ici. Je ne connais pas ce dossier. Toutefois, s’il y a des actions concrètes à mener, je le ferais en relation avec les autres collègues ministres qui sont concernés », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le ministre Oumar Sarr enjoint les responsables de la cimenterie à la préservation de l’environnement pendant et après de l’exploitation.  « Sur l’exploitation des mines, nous insistons beaucoup sur cela, il faut qu’après usage de sites d’exploitation, que les terres ne disparaissent pas. Il faut les remblayer. Sinon, ce sera une catastrophe pour notre pays. J’ai vu que ce n’est pas encore complet, mais il y a une réhabilitation progressive des sites. L’autre aspect est l’appui par rapport aux collectivités locales », a suggéré Oumar SARR.

WalfNet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous