Les journaux commentent divers sujets de l’actualité

0
Le retour annoncé des mesures de restriction contre le coronavirus, les excuses du marabout Serigne Modou Kara et l’arrivée de la dépouille de Pape Bouba Diop sont les sujets qui ont le plus retenu l’attention des journaux, ce vendredi 4 décembre 2020.
Concernant la lutte contre le Covid-19, Le Quotidien signale que « face à l’augmentation des cas positifs de Covid-19, surtout communautaires, le gouvernement a décidé de remettre la vis, notamment pour le respect du port du masque qui était devenu facultatif dans les lieux de grands rassemblements ou les transports en commun ». « L’Etat met le max », ironise le journal, selon lequel un « couvre-feu n’est pas à exclure ».
L’éventualité d’un retour des mesures de restriction des déplacements et des contacts humains fait aussi la une de Vox Populi.

Selon ce journal, cette idée a été agitée par le ministre de la Santé et de l’Action, Abdoulaye Diouf Sarr, à l’occasion d’une réunion jeudi du comité national de gestion des épidémies (CNGE), à la suite des directives données mercredi par le chef de l’Etat, Macky Sall.

L’objectif était de « proposer de nouvelles mesures face à la remontée en flèche des cas de contamination au coronavirus qui font craindre une deuxième vague au Sénégal ».

Le quotidien L’As, faisant le compte rendu de la même rencontre, prévient qu »’aucun scénario n’est écarté ». D’après le journal, « les autorités n’hésiteront pas à prendre des mesures drastiques si la situation sanitaire l’impose pour sauver le Sénégal d’une deuxième vague de coronavirus ».
L’Observateur s’est quant à lui entretenu avec la Directrice générale de la santé, docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye, qui annonce que « d’ici au 7 ou 8 décembre, le Sénégal fera sa soumission pour les vaccins ».
Revenant sur l’affaire des centres de redressement de Serigne Modou Kara, le quotidien Enquête signale que ce dernier a présenté jeudi ses excuses dans une audio d’une dizaine de minutes.

« Je présente mes excuses à toutes les autorités religieuses du Sénégal et au président de la République », a-t-il déclaré, dans des propos rapportés par le journal.

Des enfants placés dans ces centres auraient subi des brimades et des maltraitances, ce qui a conduit à leur démantèlement par la gendarmerie, qui a procédé à l’arrestation de 43 personnes.
Le Témoin quotidien voit dans ces excuses une forme de capitulation du marabout surnommé « Général Kara ». Il relève « dans une audio diffusée hier, Serigne Modou Kara Mbacké a rétropédalé, ravalant les menaces qu’il avait proférées au début de l’affaire, en direction notamment des autorités gouvernementales ».
Le quotidien Tribune se fait également l’écho des excuses du marabout, indiquant que Serigne Modou Kara déclare n’avoir « jamais eu l’intention de nuire ».

Selon le journal, « potentiellement passible de poursuites judiciaires pour les faits de séquestration, torture, maltraitance, trafic d’êtres humains, il relativise la situation ».

Vox Populi se demande si le marabout ne serait pas sur le point de « lâcher son armée », ce journal expliquant que le ’’général’’ semble « prendre ses distances avec Kara sécurité ».
Le Soleil annonce que des obsèques nationales se tiendront ce vendredi, jour de l’arrivée à Dakar la dépouille de Pape Bouba Diop, premier buteur du Sénégal en Coupe du monde, décédé dimanche dernier à Lens, en France, des suites d’une longue maladie.
« L’ultime hommage d’un peuple à un héros ! », affiche Le Témoin quotidien, soulignant que « le défunt laisse derrière lui le souvenir d’un joueur unanimement respecté et qui restera à jamais gravé dans la mémoire du football sénégalais mais aussi mondial ».
APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here