« Il avait tous les dons »: des politiques rendent hommage à Valéry Giscard d’Estaing

0

L’ancien président Valéry Giscard d’Estaing est décédé mercredi soir « des suites du Covid » et ses obsèques se dérouleront « dans la plus stricte intimité », a précisé sa famille dans un communiqué.

Richard Ferrand (président de l’Assemblée nationale), sur Twitter: « C’est avec émotion que j’apprends le décès du Président Valéry Giscard d’Estaing. L’idéal européen perd l’un de ses fondateurs, la France, un Président qui lui a apporté modernité et audaces : majorité à 18 ans, légalisation de l’IVG… Respectueusement, à sa mémoire. »

François Bayrou (président du MoDem), à l’AFP. « Valéry Giscard d’Estaing avait tous les dons. Il dominait presque naturellement par sa prestance, sa distinction, sa langue, la vivacité de son intelligence et la force de ses intuitions. Pour des générations entières, notamment pour ceux qui se sont engagés auprès de lui dans leur jeunesse, il a fait souffler un grand vent de modernité sur la société française et fait naître un immense espoir de dépassement et de rassemblement. »

Michel Barnier, négociateur en chef de l’UE avec le Royaume-Uni, sur Twitter: « Pour Valéry Giscard d’Estaing, l’Europe devait être une ambition française et la France une nation moderne. Respect. »

Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI, sur Twitter: « L’UDI et toute notre famille politique est en deuil. La France lui doit le droit à l’avortement, le vote à 18 ans, la création de l’euro, l’indépendance énergétique nucléaire, les TGV, et tant d’autres choses! Merci Président! »

Rachida Dati, maire LR du 7e arrondissement de Paris, sur Twitter: « Engagement en faveur de l’Europe, des droits des femmes, des droits des jeunes, en gardant toujours à l’esprit cette +certaine idée de la France+ qui nous manque tant aujourd’hui : c’était Valéry Giscard d’Estaing. »

Damien Abad, patron des députés LR, sur Twitter: « Dans ces temps difficiles, où le mal rôde et frappe dans le monde, je souhaite que la Providence veille sur la France, pour son bonheur, pour son bien et pour sa grandeur. » À notre tour de dire « au revoir » au Président #VGE, celui qui a fait entrer la France dans l’ère moderne. »

Christian Estrosi, maire LR de Nice, sur Twitter: « Au revoir, Président Valéry Giscard d’Estaing. Résolument proche des Français dont il a présidé aux destinées de 1974 à 1981, nul ne peut nier, qu’importe ses convictions politiques, qu’il aura contribué à façonner la Vème République. »

Eric Ciotti, député LR des Alpes-maritimes:  « Valery Giscard d’Estaing a été un immense président, l’une des plus belles intelligences de la République, un héraut de la liberté et de la lutte contre le communisme. Il aura vraiment changé la vie des Français Sa défaite en 1981 a marqué pour la France un tournant vers le déclin. »

Sacha Houlié, député LREM, sur Twitter: « Le plus ancien membre du Conseil Constitutionnel vient de le quitter. Il lui lègue, entre autres, la réforme de sa saisine par les parlementaires. Au revoir, Valéry Giscard d’Estaing. »

Matthieu Orphelin, député ex-LREM, sur Twitter: « Le décès d’un ancien Président de la République est toujours un moment particulier pour un pays. Se souvenir des belles choses : l’abaissement du droit de vote à 18 ans, la dépénalisation de l’avortement, l’instauration du divorce par consentement mutuel. »