Sécurité alimentaire à Kolda : le RADI mène le combat pour l’effectivité du droit à l’alimentation

0

Le Réseau Africain pour le Développement Intégré entend œuvre pour la promotion du droit à l’alimentation à Kolda. L’ONG a organisé un forum ce jeudi 3 décembre avec les femmes de Sinthiang  Tountouroung dans la commune de Kolda. C’est pour élaborer un argumentaire de plaidoyer qui va être déposé au niveau des autorités compétentes pour une meilleure prise en charge de la question de la sécurité alimentaire dans la région.

Selon l’analyse globale de la vulnérabilité et de la sécurité alimentaire et notionnelle présentée à cette occasion, « 42% de la population koldoise vivent en situation d’insécurité alimentaire contre 1% au niveau national », a indiqué Fodé Diba,  coordonnateur du RADI pour les zones sud et sud-est.

C’est pourquoi, son ONG a initié un paquet d’activités  parmi lesquelles ce forum, ceci pour inverser la tendance. Selon la coordonnatrice du comité de plaidoyer du RADI, cela passe par « l’accès des femmes à la terre et au financement, la  formation afin d’améliorer les rendements » entre autres. Pour Gnagna Diallo, il est question de faire des femmes de véritables actrices de la sécurité alimentaire. Dans ce sillage, elles doivent être outillées pour qu’elles abandonnent le maraichage de case au profit de la culture de  l’abondance afin de promouvoir partout le droit à l’alimentation.

Ainsi, elles doivent être formées pour disposer des compétences qui leurs permettent d’être présentes sur toute la chaine de valeur pour rentabiliser leurs productions agricoles : « production, transformation, marketing et mise en marché des produits », renchérit Fodé Diba.

En somme, le RADI est déterminé à rendre autonome la femme. C’est pourquoi les activités de sensibilisation vont se poursuivre en milieu rural. Cette campagne sera  bouclée par une caravane qui sillonnera de la capitale du Fouladou au marché de Séré Yoba, a informé a-t-il informé.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here