L’Ouverture, du procès des Diack à Paris pour corruption, en exergue

Ne ratez pas!

Le procès de Lamine Diack s’ouvre ce lundi 13 janvier 2020 à Paris en France et les journaux, dans leur intégralité, se font l’écho de l’ouverture à de ce procès pour corruption à l’IAAF.

Ce procès retentissant, implique l’ex président de l’athlétisme mondial, le Sénégalais Lamine Diack et son fils, Pape Massata Diack.

« Le face à face  entre l’ancien patron de l’athlétisme mondial et les juges démarre ce lundi 13 janvier. Ce procès tentaculaire  aux ramifications
internationales  devra être bouclé  le 23 janvier 2020. Suspecté d’avoir
été  au cœur d’un vaste système de corruption  visant à couvrir  des cas de dopage d’athlètes russes  en échange de pots-de-vin de plusieurs millions d’euros, Lamine Diack, 86 ans, est poursuivi pour corruption, blanchiment  et abus de confiance. Retenu sous contrôle judiciaire  depuis 2015, Lamine Diack sera jugé à l’absence  de ses coinculpès, dont fils Papa Massata Diack(poursuivi pour corruption, blanchiment  et recel d’abus de confiance). Sont également renvoyés devant le tribunal l’ancien président de la Fédération russe, Valentin Blakhnichev(corruption et blanchiment) et l’entraineur russe Alexeï Melnikov (corruption), restés à l’abri dans leurs pays », explique le journal.

De son côté, Walf quotidien affiche à la Une : « Procès de l’antidopage : Jour de vérité pour Lamine Diack ».

Selon Libération l’IAAF réclame 24,6 millions d’euros à Lamine Diack ».

Toutinfo.net

Powered by WPeMatico

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

REMISE GILETS 4

Notre sélection pour vous