L’Afrique de l’Est s’arme d’un système numérique pour endiguer la contrebande

0
Les participants de la quatrième conférence internationale sur la fiscalité en Afrique qui s’est tenue la semaine dernière à Kampala en Ouganda ont profité de cette occasion pour débattre sur les initiatives portant sur la technologie et l’innovation. Ceci, pour voir comment faire pour établir un système de lutte fiscal qui mérite de nos jours à être perfectionné.
En 2017, les administrations fiscales de certains pays comme le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda ont mis en place un système numérique conjoint unique en Afrique pour suivre les camions de marchandises transportant des produits à taxes très élevées afin de lutter contre la contrebande,  qui est  un véritable fléau pour l’économie africaine.Pour Davis Tashobya, chef de l’unité d’intervention rapide au sein de l’autorité fiscale ougandaise, « ce qu’on appelle la digitalisation des contrôles a permis de réduire beaucoup de choses comme la paperasse certes, mais aussi de lutter contre la contrebande ».

L’Ouganda a ainsi a poussé le bouchon en taxant les réseaux sociaux. Mais avec le Kenya et le Rwanda, trois pays d’Afrique de l’Est, ils ont lancé un Système électronique de suivi du fret qui vise à lutter contre l’évasion fiscale.

Toutefois, l’administration Ougandaise espère trouver le budget nécessaire pour la surveillance d’au moins 60% des containers et dépasser ainsi les 20% qui sont pour l’instant contrôlés.

DakarActu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here