Le PADAER II va débourser près de 50 milliards pour réduire la pauvreté en milieu rural

1

L’Etat du Sénégal à travers le Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural vient de procéder au lancement de la 2e phase du Programme d’Appui au Développement Agricole et à l’Entreprenariat Rural (PADAER), ce jeudi 21 novembre dans la capitale du Fouladou.

Ce projet d’un coût de 48 milliards 560 millions va « contribuer à la réduction de la pauvreté rurale et stimuler la croissance économique dans les régions de Kédougou, Kolda, Matam et Tambacounda », a indiqué son coordonnateur national.

Selon Babou Dramé , le PADAER II a l’ambition d’appuyer 50 000 exploitations familiales pauvres, créer 3000 nouveaux emplois, aménager 2035 ha de terre. A cela s’ajoute la construction de 75 km de piste de désenclavement,  12 magasins de 120 tonnes et la réalisation de 10 unités pastorales entre autres.

A signaler que cette seconde phase va durer six ans et a comme cibles principales les jeunes et les femmes.

En somme, le PADAER II va « améliorer la production et la productivité ». Il s’attèlera au « financement des filières et des acteurs ». Ceci pour passer « d’une agriculture de consommation à une agriculture de commercialisation pour améliorer les conditions de vie et les revenus des producteurs », a conclu M Dramé.

ismaila.mansaly@koldanews.com

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here